Après le monde, c’est l’Europe que les filles en bleu(es) ont fini de conquérir. Pour gravir l’Olympe sans trébucher ni faillir cette fois, les sept en bleu, gardienne compris ont tout emporté sur le terrain, main dans la main.

Les 4 piliers de la réussite en genre féminin, les bleuettes, ont bien fini le rendez-vous de Bercy. Un entraineur, un mental, un collectif, un dimanche (16 décembre 2018) pour une gagne en grande forme, un trophée en forme de plateau à la main pour couronner le tout. Le handball les a réunies pour les récompenser. Bravo les championnes !

Tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin !